Press "Enter" to skip to content

Catégorie : Messe du mercredi

Messe du 11 novembre en direct du 60

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour accéder à la messe.

Chants :

CHOISIS LA VIE, OUVRE TON COEUR AU DON DE DIEU
SOIS UN VIVANT POUR LE SEIGNEUR
LAISSE-TOI BRULER DE SON FEU
La vie est une chance, tends les bras pour la saisir
La vie est beauté que tes yeux peuvent admirer
La vie béatitude, sauras-tu la savourer
La vie est un rêve, à toi de le réaliser

La vie est un défi, fais-lui face, n’aie pas peur
La vie est un devoir, l’accomplir grandit ton cœur
La vie est un jeu, apprends la règle de Dieu
La vie est précieuse, prends en soin comme d’un feuLaisse-toi brûler dans son feu (brûler en Dieu)

La vie est richesse, un trésor à conserver
La vie est amour, source de joie et de paix
La vie est mystère, sa foi perce ses secrets
La vie est promesse, toute remplie de clareté

Je n’ai d’autre désir
Que de t’appartenir
Être à toi pour toujours
Et livré à l’amour
Je n’ai d’autre désir
Que de t’appartenir
Je n’ai d’autre secours
Que renaître à l’amour
Et soumettre ma vie
Au souffle de l’esprit
Je n’ai d’autre secours
Que renaître à l’amour

Notre Dieu s’est fait homme pour que l’homme soit Dieu,
Mystère inépuisable, fontaine du Salut.
Quand Dieu dresse la table, Il convie ses amis,
Pour que sa vie divine soit aussi notre vie !

Le Seigneur nous convoque par le feu de l’Esprit
Au banquet de ses noces célébrées dans la joie.
Nous sommes son Église, l’Épouse qu’Il choisit,
Pour vivre son alliance et partager sa vie.

Merveille des merveilles, miracle de ce jour !
Pour nous Dieu S’abandonne en cette Eucharistie.
Chassons toute indolence, le Christ est parmi nous,
Accueillons sa présence et offrons-nous à Lui.

Dieu Se fait nourriture pour demeurer en nous,
Il Se fait vulnérable et nous attire à Lui.
Mystère d’indigence d’un Dieu qui S’humilie
Pour que sa créature soit transformée en Lui.

Leave a Comment

Messe du mercredi 20 mai

Chaque mercredi du mois de mai, le mois de Marie, nous vous proposons de prier en communauté le chapelet à 18h30 puis de suivre en direct la messe à 19h.

Chant d’entrée

1 – Voici que je vous enverrai l’Esprit de vérité.
C’est lui que le Père a promis à ceux qui croient en moi.
Le monde ne le connaît pas car il ne le voit pas.
Mais vous le connaissez déjà, puisqu’il demeure en vous (bis)

2 – Vous recevrez du haut des cieux l’Esprit consolateur.
C’est lui l’Esprit, le Défenseur qui parlera en vous.
Il comblera vos cœurs de joie par ma résurrection.
Il vous fera ressouvenir de toutes mes paroles (bis).

3 – C’est vous qui êtes mes amis, car Je vous ai choisis.
Par moi vous porterez un fruit qui demeure à jamais.
Allez porter un fruit de vie au monde qui l’attend.
Allez porter ce fruit d’amour au monde dans sa nuit (bis)

4 – Celui qui garde mon amour, mon Père l’aimera
et si vous demeurez en moi, moi, je demeure en vous.
Voici ma paix que je vous donne afin que vous viviez.
Le monde ne peut la donner :C’est la paix de l’Esprit (bis)

Chant d’offertoire

Allez par toute la terre

annoncer l’Evangile aux nations.

Allez par toute la terre

Alleluia !

Chant de communion

Jubilez ! Criez de joie ! Acclamez le Dieu trois fois Saint !
Venez le prier dans la paix ; témoigner de son amour
Jubilez ! Criez de joie ! Pour Dieu notre Dieu.

1. Louez le Dieu de lumière
Il nous arrache aux ténèbres
Devenez en sa clarté
Des enfants de sa lumière.

2. Ouvrez-vous, ouvrez vos cœurs
Au Dieu de miséricorde
Laissez-vous réconcilier

Laissez-vous transfigurer

3. Notre Dieu est tout amour
Toute paix toute tendresse
Demeurez en son amour
Il vous comblera de Lui

Leave a Comment

Chapelet & messe du mercredi 29 avril

A la demande du maître de l’ordre des dominicains, nous vous proposons de prier le chapelet en communion avec la famille dominicaine du monde entier ce mercredi à 18h30.

A la suite du chapelet, à 19h, messe de Sainte Catherine de Sienne une grande sainte dominicaine et laïque très engagée au service de l’Eglise.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean (ch. 7, v. 14-18 et 37-39)
On était au milieu de la semaine de la fête des tentes quand Jésus monta au Temple ; et là il enseignait. Les Juifs s’étonnaient et disaient : « Comment est-il instruit sans avoir étudié ? » Jésus leur répondit : « Mon enseignement n’est pas de moi, mais de Celui qui m’a envoyé. Quelqu’un veut-il faire la volonté de Dieu, il saura si cet enseignement vient de Dieu, ou si je parle de ma propre initiative. Si quelqu’un parle de sa propre initiative, il cherche sa gloire personnelle ; mais si quelqu’un cherche la gloire de celui qui l’a envoyé, celui-là est vrai et il n’y a pas d’imposture en lui.
Au jour solennel où se terminait la fête, Jésus, debout, s’écria : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive, celui qui croit en moi ! Comme dit l’Écriture : De son cœur couleront des fleuves d’eau vive. » En disant cela, il parlait de l’Esprit Saint qu’allaient recevoir ceux qui croiraient en lui. En effet, il ne pouvait y avoir l’Esprit, puisque Jésus n’avait pas encore été glorifié.

Leave a Comment