Press "Enter" to skip to content

Catégorie : Messe comme un grand feu

Messe Comme Un Grand Feu à Lille

La prochaine messe « Comme Un Grand Feu » aura lieu le dimanche 13 novembre 2016 à 10h30 en l’Eglise St Vincent de Paul à Lille. Elle sera suivie d’un repas « Type Auberge Espagnole » à la maison St Vincent au 63 rue de Fontenoy.

Voici les autres dates: Dimanche 08 janvier, Dimanche 09 avril et dimanche 11 juin.

Les origines…

C’est une initiative du Conseil d’administration de fil à fil quelque temps après sa fondation : en 2005 exactement. Elle s’inscrivait dans le projet « Chrétiens acteurs à Moulins ».

La proposition m’a été faite par Anne DUHOUR (alors présidente et animatrice pastorale pour les aumôneries de l’enseignement public du secteur) au nom des différents partenaires dont : La JOC, l’ACE, les aumôneries de l’Enseignement public du secteur, les scouts de France, la Paroisse Saint-Vincent de Paul…

L’Objectif était de célébrer régulièrement (3 à 4 fois dans l’année) une messe « autrement » à laquelle participeraient tous les mouvements, les associations, les groupes d’action, de recherche et de prière agissant sur le quartier de Moulins.  Il s’agissait de rejoindre particulièrement les jeunes.

Anne DUHOUR m’a donc contacté pour être l’animateur de ces célébrations. Cela correspondait – disait-elle – au type de communauté que je voulais promouvoir avec mon livre (« Chemins d’évangile ») qui venait de sortir. Des célébrations enracinées à la fois dans les milieux populaires et dans la culture des jeunes. J’ai accepté, avec quelques repères :

  • Que chaque célébration soit préparée par des représentants des groupes engagés sur le quartier, mais qu’elle soit aussi précédée du même coup par un partage de l’évangile et des autres textes de la célébration. Ainsi le contenu de la célébration serait enrichi des expériences humaines des participants et de la vie du quartier.
  • Que des personnes des autres quartiers populaires de Lille puissent y participer.
  • Que ces messes s’inscrivent bien dans la vie paroissiale, avec les participants habituels de cette célébration de 10 h 30 à la filature.
  • Qu’il y ait des représentants de la communauté paroissiale qui participent à la préparation.
  • Que la communauté du 28 (dominicains de la rue de Wattignies… devenue le 60 rue de Condé) ; la communauté Magdala ; et la Mission Ouvrière (avec les mouvements) soient partie prenante.img_0675

Cela s’est réalisé pleinement… et très vite ces messes ont connu un franc succès. A chaque messe, l’église était pratiquent pleine. D’autres groupes et communautés se sont adjoints : la communauté de l’Arche, les Compagnons de Saint-Benoît… etc… Chaque messe développait un thème inspiré des textes du jour et de l’apport de vie qui s’était exprimé lors des préparations. Cela donnait lieu à des témoignages, des temps de partage, la recherche de de symboles, la recherche de chants adaptés… etc…

Le coordonnateur des préparations était habituellement l’animateur pastoral attaché à Fil à Fil. Depuis qu’il n’y avait plus d’animateur pastoral nommé pour Fil à Fil, c’est Pierre Degallaix qui a pris le relais. La présidence des célébrations est répartie entre les différents prêtres qui sont engagés sur le quartier.

Le 14 Janvier 2015, nous avons fêté les 10 ans  de la « Messe comme un grand feu », à l’occasion de la visite pastorale de Mgr Ulrich dans les quartiers populaires. Ci-joint  le mot d’introduction que j’ai prononcé ce jour-là.

Père Maxime Leroy

Leave a Comment